Tondeuse thermique : quel modèle choisir ?

choisir tondeuse thermique, les conseils

Choisir une tondeuse thermique n’est pas forcément facile et il convient de faire attention à quelques critères pour un choix résonné. En effet, chaque caractéristique est essentielle pour une tonte optimale. Voyons ensemble comme s’y retrouver.

Largeur de coupe en fonction de la surface

largeur coupe

Cela fait parti d’une des caractéristiques les plus importantes pour votre tondeuse thermique. En effet, la largeur de coupe (variant généralement de 40 à 56cm selon les modèles) va déterminer la surface de tonte de votre terrain. Plus celle-ci est grande, plus vous pourrez tondre une grande surface et donc mettre moins de temps.

Voici un tableau récapitulatif sur la largeur de coupe :

Largeur de coupe Temps de tonte pour 100m² Temps de tonte pour 1000 m² Surface de tonte optimale
40 cm 250 m 5 minutes Jusqu’à 1000 m²
46 cm 220 m 4 minutes 30s Jusqu’à 1000 m²
48 cm 210 m 4 minutes De 1000 à 2500 m²
55 cm 185 m 3 minutes 30s De 1000 à 2500 m²

N’oubliez pas également que plus la largeur de coupe est importante et plus difficile sera la tondeuse thermique à manœuvrer.

La hauteur de coupe

hauteur coupe

La plupart des modèles de tondeuses thermiques proposent le réglage de la hauteur de coupe sur plusieurs niveaux. Le plus petit niveau permet une tonte très courte et le plus grand palier est idéal pour les herbes hautes.

Il existe ainsi 3 types de réglages :

  • Centralisé : la hauteur de coupe se règle sur les 4 roues en même temps. C’est le système le plus simple à utiliser.
  • Semi-centralisé : le réglage se fait 2 roues par 2 roues. Un peu plus long que le réglage centralisé.
  • Manuel : de loin le système de réglage le plus délicat. En effet, vous devrez régler roue après roue votre tondeuse.

La fonction auto tractée ou auto portée

Désormais, la plupart des tondeuses thermiques sont équipées d’une fonction tractée. Celles-ci offrent l’avantage d’être beaucoup moins fatigantes à pousser car la tondeuse vous « aide » en vous donnant la sensation d’être plus légère. Au delà du confort indéniable, cette option est indispensable pour les surfaces de plus de 600 m².

Quoi de plus physique que de pousser une tondeuse thermique pleine sur un terrain en pente ? Economisez votre énergie et investissez quelques euros supplémentaires dans cette fonction.

Pour terminer, les tondeuses dites « poussées » (sans fonction auto tractée) se font de plus en plus rares de nos jours mais restent également moins chères.

Le moteur

moteur

C’est tout simplement le deuxième élément le plus important de votre tondeuse thermique. Aujourd’hui, les tondeuses sont équipées pour la plupart de moteur à 4 temps. Celui-ci a l’avantage de s’entretenir plus facilement (plus besoin de faire un mélange huile / carburant), d’être moins bruyant, etplus facile à démarrer tout en offrant des performances adéquates.

Le moteur à 2 temps se faisant de plus en plus rare, il est intéressant pour les terrains où la peinte est supérieur à 10%. Celui-ci offrira plus de puissance car les moteurs à 4 temps ont tendance à perdre en puissance dans ces conditions.

La marque du moteur

Il existe 2 grands leader dans ce domaine : Honda et Briggs and Stratton. Ces deux sociétés produisent des moteurs équivalents même si Honda est réputée pour être très fiable. Tout se jouera au niveau du prix car l’écart entre les 2 marques se fait clairement ressentir en défaveur d’Honda.

Ne vous focalisez pas sur la marque du moteur mais plutôt par sa puissance délivrée. Ainsi, si vous optez pour une grande largeur de coupe, il vous faudra naturellement plus de puissance. Très simplement, pour une largeur comprise entre 40 et 50 cm, votre moteur devra délivrer une puissance comprise entre 150 et 170 cc. Au delà de ce diamètre, choisissez pour un moteur de 190 cc par exemple.

Démarrage

Pour démarrer votre tondeuse thermique il existe 2 types de démarrage.

  • Manuel : vous devez tirer une poignée attachée à une corde. Ce système a fait ses preuves et demandera un certain temps d’adaptation. C’est l’idéal pour que vos enfants évitent d’utiliser votre tondeuse.
  • Electrique : c’est comme dans la voiture, une simple clé suffit. Très simple d’utilisation, il faudra néanmoins penser à charger la batterie et la remplacer en cas de panne. Ce système est également beaucoup plus cher.

Les fonctions de tonte

Les tondeuses thermiques sont devenues de plus en plus efficaces et elles proposent de nombreuses fonctionnalités. Tour d’horizon.

Le ramassage de l’herbe

C’est la fonction idéale si vous ne souhaitez pas ramasser les déchets de votre tondeuse. La coupe est propre et il n’y a pas de projection. Pensez à bien choisir votre bac de remplissage (voir plus bas).

Éjection latérale ou arrière

Une fois l’herbe coupée, celle-ci sera éjectée sur le côté ou bien à l’arrière. Elle restera sur votre jardin. Ce système vous évite le ramassage des déchets et c’est l’idéal pour tondre rapidement votre jardin sans devoir nettoyer votre bac de remplissage.

Le mulching

mulching

Le mulching est une fonction qui permet de broyer l’herbe et de l’étendre sur votre jardin afin de former un composte. L’herbe sera nourrie et plus belle avec le temps. C’est une option parfaite pour les écologistes en herbe et nombreuses sont les tondeuses à proposer cette option. Vous y gagnerez également en temps de coupe car il n’y aura pas de ramassage à prévoir. Le mulching est a utiliser sur une herbe sèche et de petite taille. Prévoyez des tontes régulières avec le mulching.

Le bac de remplissage

bac remplissage

Plus votre bac de remplissage sera grand et moins vous devrez faire d’allers / retours pour le vider. Les bacs en plastique ont l’avantage d’être beaucoup plus simple à nettoyer mais se rempliront plus vite. Ceux en toile pourront se ranger plus facilement (se plier), se rempliront moins vite grâce à la souplesse du bac mais demanderont un nettoyage plus prononcé.

Les roues

roues

C’est comme avec une voiture. Plus les roues sont grandes et plus la voiture est stable. Privilégiez les roues à grand diamètre et surtout des roues plus grandes à l’arrière. Pour un confort d’utilisation optimale, optez pour des roues avec roulements à billes. Votre tondeuse thermique sera plus facile à manier et les roues s’abimeront moins vites.

Les petits plus

Certaines tondeuses thermiques proposent des fonctionnalités supplémentaires toujours agréables à utiliser. Parmi elles, on retrouve le réglage du guidon (hauteur + rangement facilité), le variateur de vitesse ou encore le pare-chocs avant.

Conclusion pour un choix réussi

Vous avez désormais toutes les clés en main pour choisir une tondeuse thermique en fonction de vos besoins. Consultez notre tableau comparatif des meilleures tondeuses thermiques pour choisir un modèle adapté !